Suivez-nous sur Twitter !

Le pixel art, ou l'art d'assembler des petits carrés de couleurs (les pixels) pour composer un dessin beaucoup plus grand, est apparu dans les années 70. A l’époque, les jeux vidéo faisaient leurs premières apparitions. Les écrans n’avaient alors pas le full HD, et faute de GTA, vous pouviez passer vos après-midis sur des parties endiablées de Pong sur Atari. Aujourd’hui on le retrouve dans peu de jeux vidéo, mais quelques passionnés pratiquent encore cet art. Serez-vous des leurs ?

Si vous le souhaitez, alors je vous conseil de commencer par apprendre le vocabulaire de vos nouveaux amis : les pixel artistes. J’ai donc concocté pour vous Le Petit Dico du Pixel Art.

Antialiashing ou AA
En Français, « Anticrénelage », l’Antialiashing est une technique ayant pour but de supprimer les effets d’escalier, en atténuant le contracte entre deux relativement différentes. 

Dithering ou Dith
En Français, « Tramage » ou « Dégradé », désigne le fait d’alterner les pixels de deux ou plusieurs couleurs généralement à leur frontière, afin d’atténuer la rupture entre ces couleurs. 

Jpg
Désigne un format d’image. Parfait pour les photos, il compresse l’image afin qu’elle soit moins lourde. N’enregistrer jamais votre création en pixel art sous Jpg sous peine de devoir recommencer.

Isométrie ou Iso
L’isométrie est un type de perspective très utilisé en pixel art. On la retrouve notamment dans Habbo.

Lignes parfaites
Désigne les lignes de base permettant de correctement représenter une perspective isométrique.

Line
En Français « Ligne » désigne le tracé d’une création, le contour.

Pillow Shading ou Pillow
En Français « Ombrage en oreiller », le Pillow Shading est un terme négatif désignant le mauvais éclairage d’un élément en pixel art. Il s’agit le plus souvent d’une erreur de débutant qui place la lumière entre l’objet et le spectateur (autrement dit les parties centrales de l’objet sont éclairées tandis que les contours sont ombragées), ce qui donne un effet gonflé (comme un oreiller).

Png
Désigne un format d’image. Il ne compresse pas ou peu l’image. C’est LE format dans lequel vous devez enregistrez votre création.

Shading
Désigne les ombres d’une création.

Sprite
Les sprites sont le plus souvent des personnages destinés à être utilisés dans des jeux vidéo. Ils sont souvent présentés sur des Sprites Sheet (pages de sprites) sur lesquelles chaque personnage est décliné en plusieurs positions ou action permettant ainsi de l’animer dans le jeu.

Tile
En Français « Tuile » ou « Carreau » désigne un élément graphique le plus souvent de forme géométrique (carré ou losange isométrique) ayant la particularité de pouvoir être dupliqué et répété plusieurs fois sans présenter de discontinuité visuelle aux jointures. Les tiles sont souvent utilisées pour les textures. Tout comme les sprites on les trouve sur des tileset. 

WIP
De l’anglais “Work In Progress” , signifie “Travail en cour”. Ce terme est utilisé afin de préçiser qu’une création est  en cour de réalisation.

Posté par jordan29233 le 21/08.

http://habbdesign.fr/admin/u/1408544047.png

 

 

 

 

Pour ceux qui débutent sur photoshop, il peut être utile de connaître les outils disponibles. Par ailleurs, même les utilisateurs confirmés ne connaissent pas toutes les possibilités offertes par ce logiciel. Ce tutoriel vous expliquera donc tout ce qu'il y a à savoir sur les outils photoshops compris sur la palette. Pour information, c'est celle ci.

La Sélection rectangulaire : Cet outil vous permettra de sélectionner des parties de votre image. Très pratique, il est utilisé entre autre pour ne garder qu'une partie d'une image, ou, au contraire, en supprimer certaines.

Le Déplacement : Permet de déplacer vos calques, votre image, vos éléments comme bon vous semble.

Le Lasso : Suivant le même principe que l'outil précédent, le lasso a cela de plus qu'il peut sélectionner en suivant n'importe quelle forme. Essayez le, et vous verrez que vous pouvez obtenir plusieurs types de sélection en traçant une forme aléatoire avec votre souris. Remarquez vous la petite flèche qu'il y a en bas? Si vous faites un clic droit dessus, vous remarquez qu'il existe aussi un lasso polygonal, permettant de sélectionner points par points une partie. Les courbes sont cependant impossibles. Le lasso magnétique quant à lui est pratique pour le détourage. Il détecte les changements de couleurs importants et suit le contour du personnage. Il reste cependant très limité.

La Baguette magique : Permet de sélectionner des pixels de même couleur.

Le Recadrage : En sélectionnant une portion de votre image et en faisant clic droit > recadrer, cet outil vous permet d'obtenir un nouveau document avec seulement la partie sélectionnée.

La Tranche : Permet de "découper" votre document en plusieurs "tranches". Pour cela, sélectionnez avec l'outil votre image à couper, puis faites clic droit > diviser la tranche. Puis réglez comme bon vous semble. L'outil sélection de tranche vous permet de manipuler vos tranches.

Le Correcteur : Plutôt utilisé sur les photographies, il permet tout comme le tampon, de corriger certaines zones. Il en existe quatre versions, dont une pour corriger les yeux rouges.

Le Pinceau : Vous permet d'appliquer des formes sur vos documents. Vous pouvez en télécharger gratuitement sur internet et/ou créer les votres. ( voir les tutoriels sur les brushes ). A la manière d'un vrai crayon, l'outil du même nom vous permet la même chose que le pinceau, mais de manière plus pixellisée. Enfin, le remplacement de couleur perment de changer des teintes.

Le Tampon : Le tampon de duplication permet de copier une partie d'une image et de la coller sur une autre. Pratique par exemple pour effacer les textes gênants sur des images ( se réferer au tutoriel adéquat ), il existe aussi en tampon de motif, qui permet de coller des motifs de manière fluide sur les images ( le même effet que si vous utilisez le pinceau en faisant ensuite incrustation de motif ).

Forme d'Historique : Cet outil a la même fonction que le pinceau, à l'exception près que le rendu est légèrement différent. Essayez les pour voir les différences ;).

La Gomme : Permet d'effacer certaines parties d'une image, tout simplement. La gomme d'arrière plan permet d'effacer les fonds, en conservant les contours. La gomme magique quant à elle efface de grosses portions dans les mêmes tons ( si vous l'utilisez sur du vert par exemple, tous les autres verts à proximité seront effacés ). Rapide, mais peu précise.

Le Dégradé : Permet de faire des dégradés de couleurs. L'outil pot de peinture permet de remplir totalement un calque avec une seule couleur. Pour cela, sélectionnez la couleur avec laquelle vous voulez remplir le calque, puis cliquez sur ce dernier.

La Goutte : La goutte permet d'ajouter un effet "flou" sur vos images. L'outil netteté permet au contraire d'avoir un effet plus net. Enfin, en utilisant l'outil doigt, on obtient le même rendu que si on frottait une encre qui n'a pas encore séché avec son doigt.

La Densité - : Permet d'éclaircir les zones sur lesquelles vous l'appliquez. La densité + permet donc de les foncer. L'éponge, elle, donne un effet terne.

Sélection de Tracé : Cet outil vous permet de sélectionner des tracés déjà faits ( à la plume ) et de les manipuler. Vous pouvez ainsi les réduire ou les arranger comme bon vous semble.

Le Texte : Pour écrire, tout simplement. Les fonctions des autres outils ne sont pas très difficiles à deviner.

La Plume : La plume est l'outil le plus précis pour les détourages. Il permet de faire des courbes grâce à des points d'ancrages. ( voir le tutoriel sur La Plume ). Vous pouvez par ailleurs rajouter ou supprimer des points d'ancrages grâce aux autres fonctionnalités derrière ce bouton. La plume libre permet la même chose mais avec un arrière air de lasso.

Le Rectangle : Permet de faire certaines formes géométriques, et notament, des traits. Vous pouvez aussi utiliser les formes personnalisées et sélectionner dans la barre de tâche en haut, des formes comme des coeurs, des flèches, etc..

L'Annotation : Cet outil permet d'ajouter de petites fenêtres pouvant servir d'aide mémo.

La Pipette : Grâce à elle, vous pouvez copier la teinte du pixel sur lequel vous l'appliquez. Elle vous permettra donc de copier une couleur déjà utilisée pour vous en servir à votre tour.

La Main : Lorsque vous agrandissez votre image au maximum, cet outil vous permet de le déplacer où vous le voulez.

Le Zoom : Permet d'agrandir ou de rétrécir des images.

Couleurs : Les couleurs que vous utilisez. La première ( ici le gris ) indique celle que vous êtes en train d'utiliser. Si vous voulez intervertir avec la seconde, cliquez sur la flèche juste au dessus.

Mode Standart/Masque : Lorsque vous créez par un masque ( le "second calque" qui s'affiche à côté de votre premier calque lorsque vous faites un forme prédéfinie, par exemple ), vous êtes généralement sur le mode standart. Si vous passez en mode masque, vous serez automatiquement sur l'autre calque.

Mode Fenêtre : Ces modes permettent de changer l'affichage de votre plan de travail.

Imageready : Grâce à cette icône vous pouvez passer tous vos dossiers directement sur le logiciel Imageready ( pour les animations ).

Posté par ,php le 20/08.

Pourquoi vous faire cet article ? Simplement pour vous inculquez les différents termes existants en graphisme, après tout, il est difficile pour un débutant en la matière de savoir ce qu'est un brush ou bien même un C4D. Cet article concerne bien le vrai graphisme et non pas le pixel art qui est une autre forme de graphisme concernant Habbo.


C'est quoi " des renders ? "

Un render c'est simplement une image de base de n'importe quel type découper par des personnes et mises en ligne sur des sites de renders, les renders sont le base de votre création, votre personnage généralement qui est mit dans un fond transparent pour que vous puissez le coller dans votre création.


C'est quoi " un brush ? "

Généralement, un brush est une forme que l'on peut trouver sur internet ou que l'on peut créer nous même et que l'on intègre à notre création pour lui donner plus d'effets ou plus de styles. En soit un brush peut-être des coeurs, des traits ou d'autres formes stylisés.


C'est quoi un " C4D ? "

Un C4D en manière générale c'est une texture pouvant servir de fond pour une création ou bien a apposé sur celle-ci pour crée plus d'effets graphiques, que ce soit pour effet de lumière ou autres.


C'est quoi " une typo ? "

Une typo c'est simplement la police et l'écriture que l'on a utilisé sur sa création. Et c'est surement la chose la plus difficile à faire, savoir où placer la typo, de quelle couleur la mettre, quelle police d'écriture faire et surtout à quel taille, avec du relief ou non.


C'est ainsi les termes à grosso modo connaître quant on se lance dans le graphisme. En espérant que cela vous est utile.

Posté par -Tengoku. le 18/08.

Connecte toi !


Derniers Commentaires

  1. HomardetFred02/09 | 12:14
    Pas mal, la prochaine fois serait-t'il possible de faire un tutoriel sous photoshop ? :D

  2. PetitMr07/05 | 07:43
    Super tuto ^^

  3. 27/11 | 01:37
    Superbe tutoriel! :)

  4. Nucke26/11 | 21:08
    J'adore !

  5. jordan2923320/10 | 14:04
    T'oublis Gimp qui peut très bien remplacer Photoshop et qui a l'avantage d'être gratuit et il en existe encore bien d'autres mais qui sont un poil plus spécialisés et généralement payant comme Paint Tool Sai pour le dessin par exemple. Pour ma part, j'utilise Photoshop pour tout (Pixel art, dessin, graphisme etc...) Après peu importe le logiciel l'important est d'être à l'aise avec.


Page : 1 2 [ 3 ]